A la une dans notre dossier spécial sobriété : Mobilité durable : la sobriété doit définir nos déplacements

leadership entreprise durable demain

Clément Fournier - Rédacteur en chef

Youmatter

Formé à Sciences Po Bordeaux et à l'École des Mines de Paris aux enjeux sociaux, environnementaux et économiques, Clément est depuis 2015 rédacteur en chef de Youmatter.

Voir tout

Les attentes envers les CEO et les leaders d’entreprises sont en train de changer. Voici les 5 enjeux fondamentaux qui seront au coeur du leadership de demain.

Le monde de l’entreprise est depuis quelques temps déjà à la croisée des chemins. Les études montrent que la confiance envers les entreprises (les plus grandes notamment) est au plus bas. Les consommateurs sont de plus en plus critiques de l’action des entreprises. Ils sont de plus en plus attentifs à leurs impacts, à leurs positionnements éthiques et moraux, à leur implication dans les grands enjeux de société.

L’enjeu pour le monde du business est donc de savoir se réinventer. Et pour cela, les dirigeants d’entreprise ont une responsabilité immense. Voici 5 enjeux qui définiront probablement les pratiques de leardership dans l’entreprise à l’avenir.

1 – L’engagement

De plus en plus, les entreprises sont perçues comme des acteurs majeurs de la transition écologique et sociale. Face au déficit de confiance de plus en plus marqué des consommateurs envers le monde politique, les entreprises apparaissent bien souvent comme des alternatives pour changer les choses.

Les consommateurs attendent désormais des marques qu’elles s’engagent, et 80% des Français pensent que « ce sont les entreprises qui se comporteront de manière éthique et responsable qui réussiront le mieux économiquement demain ». En tant que représentants publics de leurs organisations, les dirigeants d’entreprise sont en première ligne sur cette question.

Ce sont les CEO qui fixent la stratégie d’une entreprise, la force de son engagement sur des questions sociales ou environnementales, l’allocation des moyens pour ces engagements. Et pour convaincre leurs parties-prenantes, les dirigeants vont devoir s’engager sur ces questions. Il s’agit de fixer un cap, un cap ambitieux, à la hauteur des immenses attentes des consommateurs sur les grands enjeux de société.

De nombreux dirigeants l’ont compris, notamment dans les entreprises anglo-saxonnes, et n’hésitent plus à se prononcer publiquement sur des enjeux sociaux voire politiques et à engager les forces de leurs organisations dans les questions socio-écologiques.

2- L’exemplarité

Aujourd’hui, les leaders d’entreprise sont aussi des personnalités publiques. Suivis sur les réseaux sociaux, invités dans les matinales, les dirigeants doivent soigner leur image. Des études prouvent en effet que pour la majorité des consommateurs, la réputation d’une entreprise est en partie déterminée par celle de son CEO.

Dans ce contexte, l’exemplarité est une notion fondamentale pour les leaders de demain. Que ce soit en termes d’éthique ou de pratiques professionnelles, les dirigeants doivent être réellement exemplaires. Pour être crédible, un dirigeant d’entreprise se doit d’incarner les valeurs de son entreprise, que ce soit en termes d’engagement sociaux, économiques ou environnementaux. Par exemple, les consommateurs ont une moins bonne image des entreprises dont les écarts de salaires entre CEO et salariés sont trop élevés. Les pratiques salariales ou fiscales d’un CEO sont donc fondamentales pour la réputation d’une entreprise.

De la même façon, il est difficile pour un dirigeant de prétendre défendre l’engagement environnemental de son entreprise tout en s’adonnant à des comportements ostensiblement peu vertueux sur le plan climatique.

Il y a donc un enjeu pour les leaders de demain : s’aligner personnellement sur des valeurs positives et incarner ces valeurs dans leurs pratiques professionnelles, et même, dans une certaine mesure privées.

3 – La transparence

La transparence est aussi un enjeu prioritaire pour les entreprises de demain, et donc pour leurs dirigeants. De plus en plus de consommateurs veulent connaître les conséquences de leurs achats, savoir quels sont les impacts écologiques ou sociaux des produits, savoir comment sont produits leurs achats.

L’enjeu pour les dirigeants, c’est de savoir répondre à cette attente croissante d’informations. Il s’agit de savoir communiquer plus régulièrement et plus profondément avec les parties-prenantes de leur entreprise pour expliquer les orientations stratégiques de l’entreprise, vocaliser et rendre publiques les engagements pris par l’organisation. Il s’agit aussi de savoir réagir rapidement lorsque les discussions émergent sur des sujets stratégiques pour l’entreprise, en formulant des réponses claires, franches et en ne cachant pas sous le tapis les questions parfois polémiques.

Pour beaucoup de dirigeants, cela signifie sortir d’une certaine culture de la discrétion et comprendre que le travail de dirigeant est désormais de s’adresser autant aux consommateurs et aux diverses parties-prenantes qu’aux actionnaires.

4 – Le sens

Avec la crise écologique et sociale, et peut-être plus encore avec la crise de la Covid-19, les citoyens questionnent de plus en plus le sens des activités économiques. Au-delà de la richesse économique et des emplois, que produisent les entreprises ? Ont-elles un impact positif sur la planète ou sur les parties-prenantes locales ? Créent-elles du lien social ? Participent-elles à des dynamiques sociales positives, inclusives et justes ?

Ces questions doivent-être au coeur de l’engagement des dirigeants pour l’avenir. Il s’agit d’apporter du sens à l’activité de l’entreprise. Pour les CEO, cela veut évidemment dire construire une vision prospective porteuses de sens pour leurs organisations. C’est le débat que l’on retrouve au coeur des notions de « raison d’être » ou de « purpose » : clarifier le rôle que l’entreprise entend jouer dans la société au-delà des questions financières.

Mais pour l’ensemble des managers, cela veut dire être capable de proposer des modes de management nouveaux, permettant aux salariés de trouver du sens dans leur travail et leur vie professionnelle.

5 – L’empathie

Enfin, la question de l’empathie sera très certainement au coeur des enjeux pour les leaders de l’entreprise de demain. L’enjeu ? Construire une vision intégrant mieux les besoins humains de leurs parties prenantes.

Être « empathique » pour un leader d’entreprise, cela regroupe plusieurs enjeux : développer des conditions de travail plus épanouissantes, un management fondé sur la bienveillance et l’autonomie, promouvoir des rapports sociaux plus sains dans l’organisation… Il s’agit d’être précurseur sur les nouvelles méthodes de travail (télétravail par exemple) autant que de travailler pour créer une culture d’entreprise plus positive. En interne, le temps des leaders dirigeant par la peur ou la pression hiérarchique semble de plus en plus compromis.

Mais l’empathie pour un leaders d’entreprise c’est aussi la prise en compte au quotidien des attentes profondes de leurs consommateurs. C’est ce dont il s’agit lorsqu’on parle d’engagement des consommateurs, d’empowerment des parties-prenantes.

Photo par Jehyun Sung sur Unsplash

Dans ce monde complexe qui se dessine devant nous...

…nous sommes plus que jamais déterminés à décrypter et analyser tous les grands phénomènes qui agitent nos sociétés. A mettre sur le devant de la scène de l’information fact-checkée, basée sur la science, sans a priori et sans concession. A fournir aux citoyens de meilleures clefs de compréhension et d’action dans un monde en transition. Pour fournir une information indépendante, de qualité, disponible au plus grand nombre et sans publicité pour le nouveau 4x4, nous pensons que l’information doit être libre. Mais cela ne peut se faire sans vous.   Nous avons besoin de vous pour construire avec nous une information de qualité et gratuite pour tous, pour la diffuser, pour la partager autour de vous, mais aussi pour nous aider à préserver notre indépendance financière. Chaque fois que vous contribuez par exemple à hauteur de 50 euros (17 euros après déduction fiscale), ce sont 2 000 citoyens qui sont mieux informés sur des sujets d’avenir.   Merci d’avance, en espérant continuer longtemps à construire avec vous une information digne de notre avenir, L'équipe éditoriale de Youmatter.
À votre tour d'agir !
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
S'abonner Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Commentaires

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour être le premier à partager votre expérience ou poser votre question à l'auteur.