changement-climatique-cout-jeunes

Le Changement Climatique va Coûter Très Cher à la Génération Millenium

Clément Fournier - Rédacteur en chef

Youmatter

Formé à Sciences Po Bordeaux et à l'École des Mines de Paris aux enjeux sociaux, environnementaux et économiques, Clément est depuis 2015 rédacteur en chef de Youmatter.

Voir tout

Un rapport publié par l’organisation NextGenClimate comptabilise le coût que vont devoir supporter les jeunes d’aujourd’hui si l’on agit pas rapidement contre le changement climatique. Et la facture sera très élevée. Combien va nous coûter le changement climatique ? On vous répond.

On le sait désormais, le changement climatique pèse lourdement sur nos sociétés. Il ne s’agit pas seulement de quelques degrés de plus qui nous obligent à allumer le ventilateur un peu plus fort pendant la canicule, ou de quelques mètres d’eau en plus sur nos plages. Non, le changement climatique est un problème global, aux conséquences multiples, et qui affectera probablement chacun d’entre nous de manière plus ou moins significative dans les années à venir… et notamment notre porte-monnaie !

jour du depassement pollution

166 000 euros de perdus par chaque jeune à cause du changement climatique ?

Le changement climatique, c’est une météo perturbée, un écosystème déréglé, des espèces qui disparaissent, des conditions de vie plus difficiles, des récoltes agricoles chaotiques, et tout cela coûte de l’argent. En estimant comment le changement climatique (à son rythme actuel) va affecter nos vies dans tous ces domaines, il est possible d’estimer combien d’argent chacun de nous va perdre à cause du changement climatique. C’est ce que propose de faire NextGen Climate dans son dernier rapport, intitulé « Le prix d’être jeune ».

Leurs résultats sont plutôt alarmants : selon l’étude, un jeune diplômé aujourd’hui et disposant au cours de sa vie d’un salaire médian, perdra en moyenne 187 000 dollars (plus de 166 000 euros) à cause du changement climatique. Comment est-ce possible ?

Avant toute chose, il faut comprendre que le réchauffement climatique est un phénomène aux multiples facettes. Bien qu’il soit difficile d’évaluer à quel point il nous affecte directement, il a des conséquences sur bien des aspects de notre vie. Le changement climatique, cela signifie :

  • Montée des eaux, donc éventuellement inondations des zones côtières et avec elles des dégâts éventuels aux infrastructures, aux bâtiments, aux véhicules…
  • Augmentation de la fréquence des évènements météorologiques extrêmes (inondations, feux de forêt, cyclones et autres tempêtes)
  • Stress hydrique plus important, combiné à un besoin d’eau en augmentation (il fait plus chaud, donc nous avons besoin de plus d’eau, mais comme il fait plus chaud nous disposons aussi de moins d’eau à consommer…)
  • Problèmes de santé liés aux canicules, à la dégradation de la qualité de l’air, à la multiplication des maladies transmises par les moustiques…
  • Baisse de la productivité agricole (à cause notamment de l’imprédictibilité de la météo, de la dégradation de la qualité de l’air et des sols…), mais aussi de la productivité générale.
  • Dégradation de la biodiversité, disparition de certaines espèces animales et végétales…

 

incendies de forêt changement climatique
Si le changement climatique se poursuit au même rythme qu’actuellement, il est probable que tous ces phénomènes s’amplifient et que les économies mondiales soient de plus en plus affectée. Il est aussi probable que les jeunes qui vivront le 21ème siècle (la génération Y et les suivantes), seront durement touchés par tous ces problèmes, et que cela leur coûte de l’argent.

Les conséquences du réchauffement climatique sur l’économie

Même si l’on est pas tous directement touché par les catastrophes naturelles, les évènements météorologiques ou le stress hydrique, cela nous affecte forcément indirectement. Par exemple, l’augmentation de la fréquence des catastrophes naturelles a de nombreuses conséquences indirectes : elle risque de faire monter les prix des assurances pour se prémunir contre ces risques, elle aura probablement pour conséquence une augmentation des dépenses publiques dans le domaine de la prévention et de la réparation des catastrophes. De la même façon, le fait que la météo devienne plus irrégulière et affecte les récoltes agricoles fera probablement augmenter significativement les prix de certaines denrées, et cela fera baisser le pouvoir d’achat.

Au final, tout cela a un impact non négligeable sur la croissance économique des différents pays. Aux Etats-Unis, depuis 8 ans, le coût pour les contribuables des évènements météorologiques extrêmes a d’ores et déjà passé la barre des 10 milliards par an. Dans l’avenir, on estime que le changement climatique va nuire fortement à la croissance économique. Forcément, cela va se ressentir sur les revenus. Ainsi, NextGen Climate estime qu’en moyenne, si l’on ne fait rien contre le changement climatique, le PIB par habitant va diminuer de 23% sur l’ensemble de la planète. Dans des pays développés comme les Etats-Unis, la perte de PIB par habitant pourrait atteindre jusqu’à 36% d’ici 2100. Et si la richesse nationale et par habitant diminue, in fine, c’est la richesse des individus qui baisse.

Concrètement cela veut dire que, comparé à un monde sans changement climatique, un jeune vivant aux Etats-Unis doté d’un revenu médian aura à ses 65 ans perdu 166 00 euros. Cela représente en moyenne 5.5% des revenus d’une vie. Le changement climatique va donc directement affecter le porte-monnaie des nouvelles génération, qui seront beaucoup moins riches que si elles n’avaient pas à subir les conséquences du réchauffement. Grâce à cette étude, on comprend, chiffre à l’appui, comment ce sont les jeunes de la génération Y et leurs enfants qui paieront pour les dérives de l’industrie de l’époque de leurs parents et grands parents.

Au final, on peut se demander si la meilleure réforme pour le pouvoir d’achat à l’avenir ne serait pas… de lutter contre le réchauffement climatique, et donc de mettre la politique écologique au centre de la stratégie économique de nos Etats ? Avis aux candidats pour 2017 : n’oubliez pas le climat !

Dans ce monde complexe qui se dessine devant nous…

…nous sommes plus que jamais déterminés à décrypter et analyser tous les grands phénomènes qui agitent nos sociétés. A mettre sur le devant de la scène de l’information fact-checkée, basée sur la science, sans a priori et sans concession. A fournir aux citoyens de meilleures clefs de compréhension et d’action dans un monde en transition.
Pour fournir une information indépendante, de qualité, disponible au plus grand nombre et sans publicité pour le nouveau 4×4, nous pensons que l’information doit être libre.
Mais cela ne peut se faire sans vous.

 

Nous avons besoin de vous pour construire avec nous une information de qualité et gratuite pour tous, pour la diffuser, pour la partager autour de vous, mais aussi pour nous aider à préserver notre indépendance financière.
Chaque fois que vous contribuez par exemple à hauteur de 50 euros (17 euros après déduction fiscale), ce sont 2 000 citoyens qui sont mieux informés sur des sujets d’avenir.

 

Merci d’avance, en espérant continuer longtemps à construire avec vous une information digne de notre avenir,

L’équipe éditoriale de Youmatter.

À votre tour d'agir !
0
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
S'abonner Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé