Commerçants, marques, boostez vos ventes et passez au développement durable ! Carrotmob arrive en France

Pierre-Yves Sanchis

Pierre-Yves Sanchis

Founder & CEO @ youmatter

Voir tout

Le buycott, vous connaissez ? C’est une nouvelle forme d’activisme écologiste pour lequel les consommateurs s’engagent à acheter des produits pour un commerçant ou une marque, pendant un temps restreint. En contrepartie, les bénéficiaires de cette augmentation de chiffre d’affaire s’engagent à reverser une partie de ses bénéfices pour financer un projet en faveur du développement durable (achat de lampes à basse consommation, isolation de bâtiment, investissement en R&D, etc.).

Cet activisme a été lancé en 2008 aux U.S.A sous le nom de Carrotmob, une association à but non lucratif fondée à San Fransisco par Brent Schulkin.
Brent Schulkin est un activiste écologiste atypique. D’abord diplômé de Stanford et employé chez Google, l’usine à innovation de la Silicon Valley, Brent fonde Carrotmob puis co-fonde un incubateur pour l’entrepreneuriat social : Virgance. Il incube alors Carrotmob et devient membre de One Block Off the Grid, une organisation qui aide les consommateurs à obtenir des réductions sur l’achat de panneaux solaires, par achats groupés.

Plutôt que de donner des coups de bâtons en boycottant des marques et commerçants pour leurs actions néfastes sur le plan environnemental, il pense à un véritable incentive : il promet un maximum d’achats (la carotte) chez un commerçant, en un minimum de temps (flashmob). Contre quoi, le commerçant doit s’engager à reverser une partie de son chiffre d’affaires pour des travaux d’aménagement.
Lors de la première campagne, une compétition a été lancée pour choisir le commerçant bénéficiaire. Celui qui s’engageait à reverser le plus gagnait la foule. Sur cette journée, 22% du chiffre d’affaire a été utilisé pour rendre le magasin du commerçant plus efficace sur le plan énergétique.

Quelles bénéfices pour les entreprises ?

K & D Market, partenaire de la première campagne aux USA a reçu une visibilité sans précédent. Récemment diffusé sur l’émission Capital d’M6, il est presque toujours cité dans les médias comme le pionnier de Carrotmob. Outre le bénéfice en terme d’image, le petit commerçant a vu débarquer chez lui pendant un jour des centaines d’acheteurs, créant une queue de plus de 100 mètres face à son établissement. Le chiffre généré a été de plus de 9200$.

Aujourd’hui, plus de 100 campagnes ont été réalisées aux quatre coins du monde, et Carrotmob arrive en France, d’abord à Lyon mais bientôt dans beaucoup d’autres villes !

Vous souhaitez passer au développement durable en faisant figure de pionnier en France ? Adoptez la carotte Carrotmob !
Pour l’instant les initiatives sont à destination des commerçants. Marques intéressées par le concept, entamons la discussion et contactez moi !

A voir aussi : Terracycle arrive en France, et donne une nouvelle vie aux produits | Recyclebank récompense les citoyens et consommateurs pour leurs gestes de tri | Pourquoi la grande distribution doit mieux intégrer le développement durable dans sa veille

Source : site de Carrotmob | Article Buzzecolo | article wikipedia |

Images : Flickr, Carrotmob

À votre tour d'agir !
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Commentaires

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour être le premier à partager votre expérience ou poser votre question à l'auteur.