Legrand : comment améliorer son impact environnemental

Dédé - Superstar

Dédé est le spécialiste autoproclamé de la RSE et du Développement Durable sur le Web. Superstar de e-RSE depuis de nombreuses années, il partage avec vous le meilleur, rien que ça. Pour le contacter, dede@comeen.com

Voir tout

[chimpy_form forms= »8″]

Consultez les autres réponses données par Legrand :

L’efficacité énergétique et les produits domotiques ?

Les systèmes d’intelligence électrique et l’efficacité électrique ?

La gestion des D3E (Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques) chez Legrand

Ou sur notre playlist Legrand, environnement et climat.


Dans le cadre de notre opération CAC21, nous avons permis aux internautes d’interroger des entreprises du CAC40 sur leur politique environnementale. Au total, les internautes ont posé plus d’une centaine de questions aux 20 entreprises qui ont accepté le défi #CAC21. En vidéo, les entreprises ont répondu. Vous pouvez consulter l’ensemble des vidéos et des questions sur notre page CAC21.

Hervé Pernat, Directeur Développement Durable revient sur la politique environnementale de Legrand.

Théo interroge Legrand :

« Quelles sont avancées ces 10 dernières années en matière de réduction de l‘impact environnemental de vos différent produits tout au long de leur cycle de vie ? »

Hervé Pernat, Directeur Développement Durable chez Legrand :

Au cours des dernières années Legrand a eu deux ambitions majeures sur la question posée. C’est avant tout étoffer et muscler la partie d’écoconception des produits (donc je rappelle qu’écoconception c’est pouvoir faire un produit d’une génération N qui ait un impact environnemental plus faible que la génération N-1). Donc l’idée c’est de faire en sorte aujourd’hui une très grande majorité si ce n’est la totalité de nos produits passent par des processus de développement produit qui respectent la partie principes de l’écoconception.

Et puis le deuxième axe, c’est que c’est bien de faire toutes ces démarches encore faut-il le faire savoir à l’ensemble des acteurs qui en ont besoin et pour un groupe comme le notre c’est mettre à disposition de l’ensemble de notre filière, de nos clients, des architectes, des bureaux d’étude un certain nombre d’outils qui détaillent finalement ce qu’on appelle finalement nous l’impact, ou l’information environnementale contenue dans nos produits : les matériaux, la recyclabilité, le contenu en différentes substances, l’impact carbone du produit tout au long de sa vie. Donc c’est finalement mieux faire, et faire savoir faire passer cette information au niveau de l’ensemble des professionnels du bâtiment qui vont en avoir besoin.

Dans ce monde complexe qui se dessine devant nous…

…nous sommes plus que jamais déterminés à décrypter et analyser tous les grands phénomènes qui agitent nos sociétés. A mettre sur le devant de la scène de l’information fact-checkée, basée sur la science, sans a priori et sans concession. A fournir aux citoyens de meilleures clefs de compréhension et d’action dans un monde en transition.
Pour fournir une information indépendante, de qualité, disponible au plus grand nombre et sans publicité pour le nouveau 4×4, nous pensons que l’information doit être libre.
Mais cela ne peut se faire sans vous.

 

Nous avons besoin de vous pour construire avec nous une information de qualité et gratuite pour tous, pour la diffuser, pour la partager autour de vous, mais aussi pour nous aider à préserver notre indépendance financière.
Chaque fois que vous contribuez par exemple à hauteur de 50 euros (17 euros après déduction fiscale), ce sont 2 000 citoyens qui sont mieux informés sur des sujets d’avenir.

 

Merci d’avance, en espérant continuer longtemps à construire avec vous une information digne de notre avenir,

L’équipe éditoriale de Youmatter.

À votre tour d'agir !
0
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
S'abonner Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé