Legrand : la gestion des déchets électriques et électroniques (D3E)

Dédé - Superstar

Dédé est le spécialiste autoproclamé de la RSE et du Développement Durable sur le Web. Superstar de e-RSE depuis de nombreuses années, il partage avec vous le meilleur, rien que ça. Pour le contacter, dede@comeen.com

Voir tout

chimpy_form forms= »8″]

Consultez les autres réponses données par Legrand :

Comment Legrand améliore son impact environnemental ?

Les systèmes d’intelligence électrique et l’efficacité électrique ?

La gestion des D3E (Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques) chez Legrand

Ou sur notre playlist Legrand, environnement et climat.


Dans le cadre de notre opération CAC21, nous avons permis aux internautes d’interroger des entreprises du CAC40 sur leur politique environnementale. Au total, les internautes ont posé plus d’une centaine de questions aux 20 entreprises qui ont accepté le défi #CAC21. En vidéo, les entreprises ont répondu. Vous pouvez consulter l’ensemble des vidéos et des questions sur notre page CAC21.

Hervé Pernat, Directeur Développement Durable revient sur la politique environnementale de Legrand.

[chimpy_form forms= »8″]

Question anonyme pour le groupe Legrand :

« Quels sont vos objectifs et chiffres en matière de gestion des DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques) au niveau mondial et quels moyens vous donnez vous dans ce domaine ? »

Hervé Pernat, Directeur Développement Durable chez Legrand :

« Alors la question des DEEE est une question très importante dans notre sujet. La difficulté de cette question c’est la dimension mondiale de cette question puisqu’aujourd’hui finalement la problématique des DEEE se pose plutôt de structurer une filière au niveau européen puisque qui dit gestion des DEEE dit capacité à aller collecter les produits et à les réinjecter dans des filières qui vont les démanteler et les réinjecter eux-mêmes dans un produit nouveau.

Aujourd’hui, la seule vraie filière mondiale de DEEE elle est en Europe. Legrand en est un acteur avec aujourd’hui encore des tonnages qui restent assez faibles compte tenu du périmètre de cette réglementation. Pour un groupe comme Legrand sur la France on est à quelques centaines de tonnes, donc ça peut paraître assez peu sur un ensemble qui est de l’ordre d’à peu près 60 000 tonnes des DEEE dits professionnels (je met pas la télé ou l’ipad dans le sujet). La filière aujourd’hui en France sait à peu près revaloriser entre 10 et 12% de ses déchets. Donc on voit qu’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir.

La réglementation évolue. A partir de 2018 le périmètre va s’étendre énormément et donc tout l’enjeu comme un acteur comme Legrand c’est justement de faire en sorte que les produits que l’on fabrique aujourd’hui seront plus facilement revalorisables par une filière, démontables, on pourra en séparer les matières pour en faciliter la revalorisation. Mais n’oublions pas qu’un acteur comme nous, la durée de vie de nos produits est de l’ordre, une fois installé en 15 et 25 ans, donc les produits que l’on conçoit et que l’on vend aujourd’hui injecteront une filière de DEEE en 2035 ou 2040. Donc on est vraiment sur quelque chose qui est à très long terme.

Dans ce monde complexe qui se dessine devant nous…

…nous sommes plus que jamais déterminés à décrypter et analyser tous les grands phénomènes qui agitent nos sociétés. A mettre sur le devant de la scène de l’information fact-checkée, basée sur la science, sans a priori et sans concession. A fournir aux citoyens de meilleures clefs de compréhension et d’action dans un monde en transition.
Pour fournir une information indépendante, de qualité, disponible au plus grand nombre et sans publicité pour le nouveau 4×4, nous pensons que l’information doit être libre.
Mais cela ne peut se faire sans vous.

 

Nous avons besoin de vous pour construire avec nous une information de qualité et gratuite pour tous, pour la diffuser, pour la partager autour de vous, mais aussi pour nous aider à préserver notre indépendance financière.
Chaque fois que vous contribuez par exemple à hauteur de 50 euros (17 euros après déduction fiscale), ce sont 2 000 citoyens qui sont mieux informés sur des sujets d’avenir.

 

Merci d’avance, en espérant continuer longtemps à construire avec vous une information digne de notre avenir,

L’équipe éditoriale de Youmatter.

À votre tour d'agir !
0
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
S'abonner Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé