mobilite durable entreprise barometre etat des lieux

Mobilité durable : les entreprises sont loin du compte

Clément Fournier

Clément Fournier - Rédacteur en chef

Youmatter

Formé à Sciences Po Bordeaux et à l'École des Mines de Paris aux enjeux sociaux, environnementaux et économiques, Clément est depuis 2015 rédacteur en chef de Youmatter.

Voir tout

Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour que la mobilité durable devienne la norme en entreprise. Retour sur le baromètre 2019 de la mobilité durable d’OpinionWay-Athlon.

Depuis le 1er janvier 2018, toutes les entreprises de plus de 100 salariés sont obligées de réaliser un PDE (Plan de déplacement d’entreprise). À côté de cette obligation légale, on parle de plus en plus de mobilité durable, de mobilités douce, de la nécessité de faire la transition pour sortir du diktat de la voiture individuelle.

Pourtant, il semblerait que les entreprises n’aient globalement pas encore pris la mesure de l’urgence et de l’importance des défis de la mobilité durable. En effet, la dernière édition du Baromètre de la mobilité durable réalisé par OpinionWay pour Athlon montre que les entreprises sont encore loin du compte en matière de prise en compte des enjeux de la mobilité durable. Décryptage.

Mobilité durable : les entreprises motivées… mais pas trop

L’étude, réalisée auprès d’un échantillon de 502 dirigeants, chefs d’entreprise et responsables de flotte représentatif des entreprises de 50 salariés et de 1023 salariés, représentatif des salariés d’entreprises de 50 salariés et plus, apporte un éclairage sur la perception des enjeux de la mobilité durable dans les entreprises françaises.

Premier résultat de l’étude : les dirigeants d’entreprise semblent voir l’intérêt des politiques de mobilité durable. Ils sont 80% à juger les stratégies de mobilité durable indispensables et rentables, et 79% estiment que c’est un enjeu qui leur tient à coeur.

Pourtant, ils sont aussi 73% à juger que c’est quelque chose de compliqué à mettre en oeuvre dans leur entreprise. 70% estiment aussi que ce n’est pas vraiment une demande de leurs salariés. Paradoxal quand on sait que 2/3 des salariés, de leur côté, déclarent être demandeurs.

Aussi, 44% des dirigeants estiment que le problème ne concerne pas leur entreprise. Pourtant, toutes les entreprises sont concernées ou presque ! 86% des dirigeants indiquent que leur entreprise n’a pas une personne qui prend en charge les questions de mobilité durable en interne. Et 74% n’envisagent même pas de créer une telle fonction.

La voiture toujours reine des déplacements en entreprise

Autre constat : la voiture semble régner sans partage sur les déplacements des salariés en entreprise, et ce bien qu’elle soit le moyen de transport le plus polluant dans le monde.

Selon les dirigeants, la voiture de fonction et la voiture personnelle arrivent en tête des modes de transport les plus utilisés par les salariés pour leurs déplacements liés au travail (68% et 58% respectivement). Les transports en commun semblent concerner mois de la moitié des salariés. Quant au vélo, il concernerait moins d’un quart des salariés.

Mais même lorsque l’on demande aux dirigeants quelles mesures ils sont prêts à envisager pour faciliter la mobilité durable dans leur entreprise, il semble difficile de les faire sortir du paradigme de la voiture. La seconde mesure la plus fréquemment envisagée par les dirigeants pour faciliter les déplacements de leurs salariés liés au travail est en effet de proposer une voiture de fonction aux salariés (44% des dirigeants la mentionnent). Mais attention, pas une voiture hybride (mentionnée par seulement 30% des dirigeants) ni une voiture électrique (mentionnée seulement par 20% des salariés).

Les solutions proposées sont aussi souvent des voitures individuelles : les plans de co-voiturage interne, les parcs de véhicule internes en libre service ou les voitures partagées ne sont envisagées que par moins d’un quart des dirigeants (23%, 17% et 12% respectivement).

Les solutions efficaces de mobilité durable peu considérées

Finalement, les solutions les plus efficaces pour réduire l’impact environnemental de la mobilité sont relativement peu envisagées. Que ce soient les vélos, la facilitation de la multi-modalité (via la prise en charge des parkings relais), les véhicules électriques ou les navettes d’entreprise, elles sont relativement moins mentionnées par les dirigeants.

En revanche, ils sont nombreux à considérer la prise en charge d’un abonnement à une compagnie aérienne pour faciliter les déplacements liés au travail… Preuve que la prise de conscience de la nécessité de limiter le trafic aérien (l’avion étant l’un des modes de transport les plus polluants avec la voiture) n’a pas encore atteint le monde de l’entreprise.

Du côté des salariés, on observe un engouement pour les solutions de travail et de mobilité alternatives. C’est notamment le cas de la flexibilisation des horaires (2/3 des salariés le mentionnent), du télétravail (57%), du co-voiturage (49%) ou de l’auto-partage (37%). Là encore, on observe donc un décalage entre les aspirations des salariés et les projets des dirigeants.

En résumé : en matière de mobilité durable en entreprise, on est encore loin du compte. Un vrai travail de dialogue et de pédagogie est à faire pour faire émerger des solutions qui fonctionnent !

Dans ces temps de désinformation et fakenews où les sujets qui comptent vraiment sont trop souvent oubliés ou torturés dans la sphère médiatique…

 

…nous sommes plus que jamais déterminés à décrypter et analyser tous les grands phénomènes qui agitent nos sociétés. A mettre sur le devant de la scène de l’information fact-checkée, basée sur la science, sans a priori et sans concession. A fournir aux citoyens de meilleures clefs de compréhension et d’action dans un monde en transition.
Pour fournir une information indépendante, de qualité, disponible au plus grand nombre et sans publicité pour le nouveau 4×4, nous pensons que l’information doit être libre.
Mais cela ne peut se faire sans vous.

 

Chaque soutien compte. Un message nous fera toujours plaisir, vous savoir sur nos réseaux sociaux FacebookLinkedin, et Twitter est un honneur ainsi que si vous êtes pro, vous savoir abonné à notre newsletter ! Mais soyons clairs, nous avons aussi besoin de votre soutien financier pour mettre l’information de qualité sur le devant de la scène.

 

Réaliser un don déductible de votre impôt sur OKpal

 

Une question ? Un doute ? Découvrez qui nous sommes ou contactez-nous

À votre tour d'agir !
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
S'abonner Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Commentaires

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour être le premier à partager votre expérience ou poser votre question à l'auteur.