cadeaux Noël

Noël sous contraintes : célébrer les fêtes avec un budget restreint

Valentine Ambert - Rédactrice - Youmatter

Rédactrice pour Youmatter. Formée à Sciences Po Lyon, spécialisée sur les enjeux de développement en Afrique subsaharienne contemporaine et investie dans les secteurs de la RSE, du progrès social et de la transition écologique.

Voir tout

Si beaucoup de personnes célèbrent la période de Noël par des festivités, des cadeaux et des repas copieux, d’autres peuvent vivre des difficultés financières qui rendent cette période plus difficile.

La célébration de Noël s’accompagne d’une série d’attentes sociales : cadeaux, décorations, grands repas… Des dépenses qui peuvent exercer une pression financière supplémentaire sur les ménages déjà fragilisés. D’après une étude Ifop pour Dons Solidaires, plus d’un tiers des Français (37%) craint de ne pas pouvoir offrir de cadeaux à Noël, ou alors en nombre limité (contre 30% en 2021 et 34% en 2022). Ces attentes sociales peuvent devenir de véritables sources de stress et d’inquiétude.

Comment les ménages français jonglent-ils avec les contraintes économiques pour continuer d’offrir des cadeaux à Noël ? Quelles astuces pour faire plaisir à ses proches sans se ruiner ?

Budget limité, sacrifices et priorités

Le pouvoir d’achat des Français est-il en berne pour les courses de Noël ? Les cadeaux représentent souvent une part significative du budget à Noël. Difficile pour autant de déterminer avec précision le budget des Français en cadeaux. Il varie considérablement d’une famille à l’autre en fonction de facteurs tels que le revenu, la taille de la famille, les préférences personnelles, les priorités financières… C’est ainsi que des sondages qui a priori se basent sur un échantillon représentatif de la population annoncent des chiffres assez disparates.

Le budget moyen des français relatif aux achats de cadeaux de Noël en 2023 s’élève à 304€ dans ce sondage OpinionWay pour Autone, à 332€ dans ce sondage CSA pour Cofidis, et à moins de 199€ dans cette étude YouGov commandée par PayPal. Si ces sondages ne nous éclairent pas vraiment sur les dépenses moyennes réalisées pour les cadeaux pendant la période des fêtes, ils s’accordent néanmoins à dire que l’inflation a un impact sur les festivités, essentiellement pour l’achat de cadeaux et de nourriture.

D’après l’étude Ifop pour Dons Solidaires, pour plus de la moitié des français (54%), le budget consacré aux cadeaux de Noël sera cette année encore diminué. Dans le contexte actuel d’inflation, les Français sont de plus en plus nombreux à devoir procéder à des arbitrages, notamment pour offrir des cadeaux de Noël à leurs enfants.

Concilier cadeaux de Noël et petit budget : les stratégies d’économie des Français

L’étude de l’Ifop pour Dons solidaires nous renseigne sur les arbitrages des Français, en particulier des parents, pour offrir des cadeaux à leurs enfants avec un budget serré. Les résultats révèlent que 61% des parents prévoient de se priver d’autres achats afin de pouvoir offrir des cadeaux à leurs enfants, une proportion en augmentation par rapport à l’année précédente.

Une stratégie qui gagne du terrain est l’orientation vers des cadeaux plus utiles, avec 32% des parents privilégiant des présents tels que des vêtements ou des paires de chaussures. Un autre compromis consiste à offrir des cadeaux plus petits. 61% des parents envisagent de faire des cadeaux de taille plus modeste que ce qu’ils aimeraient idéalement offrir.

De plus, les achats de seconde main se démocratisent. Une option souvent plus durable et abordable. 51% des parents comptent acheter d’occasion en 2023 contre 38% en 2021.

Face à ces défis financiers, des familles se tournent également vers des solutions basées sur la solidarité. Près d’un parent sur 10 envisage de recourir à une aide associative pour se procurer des cadeaux de Noël, une proportion qui augmente à 1 sur 5 pour les plus pauvres et les familles mono-parentales. De plus, 16% des parents comptent sur une aide familiale. Ces données soulignent la nécessité d’initiatives visant à soutenir les personnes en difficulté pendant les fêtes. Elles mettent en évidence le rôle essentiel des réseaux de solidarité dans l’atténuation des pressions économiques liées à Noël.

À Noël, comment faire plaisir à ses proches sans se ruiner ?

Ravir ses proches sans vider son porte-monnaie, c’est possible. Voici quelques astuces pour vous aider à offrir des cadeaux significatifs sans compromettre votre budget.

  • Redoubler de créativité

Offrir des cadeaux faits main, c’est la garantie d’un cadeau original et unique. Cela donne une valeur sentimentale au cadeau. Ils permettent d’exprimer sa créativité, et peuvent parfois être confectionnés à partir de matériaux de récupération. De nombreux objets peuvent ainsi être réalisés à la main : un vêtement ou un sac à partir de chutes de tissu, une bougie parfumée, un bijou, un porte-clés, une écharpe tricotée, un tableau, un dessin, etc. Vous pouvez également réaliser des gourmandises et composer des paniers garnis : confiture, pâte à tartiner, gâteaux, biscuits… Certains ont également eu l’idée d’offrir des kits DIY comme des kits cookies ou chocolat chaud. Il suffit de placer tous les ingrédients secs dans un bocal en verre, et de confectionner une étiquette sur laquelle sont inscrits les ingrédients à rajouter type oeufs ou beurre, ainsi que la recette. Ce type de kit peut être transposé aux loisirs créatifs avec des kits pour peindre, coudre, tricoter, ou bien pour jardiner (pots et graines…).

  • Acheter d’occasion

Dans les brocantes et vide-greniers, dans les bourses aux jouets, les ressourceries ou encore sur des sites spécialisés, il y a l’embarras du choix pour trouver des livres, des objets de décoration, des vêtements ou encore des produits électroniques reconditionnés.

  • Planifier ses achats

Répartir ses achats de Noël sur l’année offre le temps de trouver un cadeau adapté à la personne à qui il est destiné, et éventuellement de réaliser de bonnes affaires !

  • Faire un Père Noël secret ou Secret Santa

Le Père Noël Secret, également connu sous le nom de Secret Santa, consiste à s’échanger des cadeaux au sein d’un groupe de manière anonyme. Chaque participant tire au sort le nom d’une autre personne du groupe à qui il devra offrir un cadeau. L’identité du donneur est gardée secrète jusqu’au jour J. Contrairement à un échange de cadeaux traditionnel, chaque participant ne donne et ne reçoit qu’un seul cadeau, généralement dans un budget préalablement fixé.

  • Fixer un budget cadeau

En fixant un montant spécifique à dépenser pour chaque cadeau, que ce soit au niveau familial, entre amis ou au travail, on établit des limites claires qui permettent de maîtriser les coûts globaux. Cette pratique garantit une équité entre les participants et évite les dépenses excessives.

  • Se cotiser

Au lieu de dépenser individuellement des sommes importantes, la cotisation permet d’une part d’offrir un cadeau significatif à une personne sans peser sur le budget individuel de chacun, et d’autre part cela présente l’avantage de réduire la charge mentale associée aux cadeaux de Noël, puisqu’on se concentre sur un cadeau unique.

  • Offrir des moments à partager

Plutôt que de se concentrer uniquement sur les cadeaux matériels, offrir une expérience ou un moment à partager permet de se créer d’autres souvenirs. Cela peut aussi être l’occasion de partager un moment de qualité avec cette même personne. Une soirée au cinéma, un spectacle, une sortie à thème, un escape game, une séance de cuisine (dans le cadre d’un cours, ou non), une escapade d’un jour ou d’un weekend, les possibilités sont nombreuses.

Comment passer des fêtes responsables ? :
5 Conseils pour Passer un Noël plus Responsable et plus Écologique
10 idées de cadeaux écologiques et éthiques à offrir pour Noël
5 conseils pour réduire ses déchets à Noël et pendant les Fêtes

Repenser Noël : dépasser la pression sociale des cadeaux

La période de Noël engendre bien souvent une forte pression sociale liée au fait d’offrir des cadeaux. Celle-ci peut engendrer un sentiment de honte ou d’isolement chez ceux qui ne peuvent pas suivre le rythme des attentes festives. Mais la magie de cette période réside-t-elle uniquement dans des cadeaux coûteux ? Pourrait-on recentrer Noël sur le partage de bons moments entre famille ou entre amis ? Cela permettrait peut-être des célébrations plus inclusives, sans tenir compte du budget de chacun.

Ce serait aussi l’occasion de limiter l’impact environnemental associé aux fêtes de fin d’année. D’après cette étude de l’ADEME, les Français offrent en moyenne 6,5 cadeaux (soit environ 300 millions de cadeaux offerts chaque année à Noël). Parmi ces cadeaux, près de 12 millions ne seraient jamais
utilisés. Par ailleurs, les cadeaux sont responsables de 57% des émissions de gaz à effet de serre lors des fêtes de fin d’année (devant les déplacements (25%) et l’alimentation (15%)). La période des fêtes est aujourd’hui largement associée à la consommation de masse, souvent marquée par des campagnes publicitaires intensives, des promotions agressives et une forte incitation à l’achat de cadeaux.

Voir aussi : Noël et climat : la convivialité sans polluer

Alors, si on changeait de regard sur les fêtes de Noël et que l’on réfléchissait à des approches plus inclusives et durables ?

Photo de freestocks sur Unsplash

Dans ce monde complexe qui se dessine devant nous…

…nous sommes plus que jamais déterminés à décrypter et analyser tous les grands phénomènes qui agitent nos sociétés. A mettre sur le devant de la scène de l’information fact-checkée, basée sur la science, sans a priori et sans concession. A fournir aux citoyens de meilleures clefs de compréhension et d’action dans un monde en transition.
Pour fournir une information indépendante, de qualité, disponible au plus grand nombre et sans publicité pour le nouveau 4×4, nous pensons que l’information doit être libre.
Mais cela ne peut se faire sans vous.

 

Nous avons besoin de vous pour construire avec nous une information de qualité et gratuite pour tous, pour la diffuser, pour la partager autour de vous, mais aussi pour nous aider à préserver notre indépendance financière.
Chaque fois que vous contribuez par exemple à hauteur de 50 euros (17 euros après déduction fiscale), ce sont 2 000 citoyens qui sont mieux informés sur des sujets d’avenir.

 

Merci d’avance, en espérant continuer longtemps à construire avec vous une information digne de notre avenir,

L’équipe éditoriale de Youmatter.

À votre tour d'agir !
56
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
S'abonner Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé