foret tropicale rechauffement climatique carbone

Réchauffement climatique : les forêts tropicales ne stockeront bientôt plus de CO2

Clément Fournier - Rédacteur en chef

Youmatter

Formé à Sciences Po Bordeaux et à l'École des Mines de Paris aux enjeux sociaux, environnementaux et économiques, Clément est depuis 2015 rédacteur en chef de Youmatter.

Voir tout

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Science, les forêts tropicales pourraient bientôt être incapables de continuer à absorber du carbone à cause du réchauffement climatique. Cela pourrait créer un véritable cercle vicieux.

On le sait, les forêts et les arbres stockent du CO2 et participent à la régulation du climat. En absorbant le CO2 pour leur développement, les végétaux ralentissent les transformations climatiques induites par les émissions de CO2 humaines.

En théorie, les plantes s’adaptent même à la concentration en CO2 de l’atmosphère : plus l’air est riche en carbone, plus la photosynthèse est intense, et plus les végétaux poussent vite. On a donc longtemps pensé qu’avec plus de carbone dans l’atmosphère, les forêts allaient pousser plus vite, et qu’elles stockeraient plus de carbone.

Mais les études récentes contredisent cette intuition. Une récente étude publiée dans la revue Science estime même qu’à partir d’un certain seuil de réchauffement climatique, les forêts tropicales pourraient être incapables de continuer à stocker du carbone. Explications.

CO2, arbres et réchauffement climatique : pourquoi c’est compliqué

D’abord, il faut avoir à l’esprit que les relations entre le carbone atmosphérique, la photosynthèse, la croissance des végétaux et leur capacité à stocker du carbone n’est pas simple et n’est pas encore très bien connue par les scientifiques.

Comme on l’a dit, on a longtemps pensé que dans une atmosphère plus riche en carbone, les plantes poussaient plus rapidement ce qui leur permettait de stocker plus de carbone. Ce mécanisme aurait alors pour effet de ralentir le réchauffement. Mais en réalité, les choses sont plus complexes. Lorsqu’un arbre pousse plus vite, il ne stocke pas forcément plus de CO2. D’abord parce que cela peut raccourcir sa longévité : il stocke donc plus vite mais moins longtemps. Ensuite parce qu’un arbre poussant plus vite n’est pas forcément signe d’un stockage accru de CO2 dans l’écosystème : lorsque l’arbre pousse plus vite, c’est parfois sa biomasse souterraine qui croit moins vite, ou la capacité des sols à stocker le carbone qui diminue.

En tout cas, la relation entre CO2 de l’atmosphère et capacité de stockage du carbone des plantes n’est pas tout à fait claire. Et il se pourrait que dans une atmosphère changeante, ce que l’on sait sur ce sujet change également. Mais cela se complique encore quand d’autres paramètres entrent en jeu : la température par exemple. Or, une étude récemment publiée dans Science montre que dans certains écosystèmes plus chauds, la capacité des végétaux à stocker le carbone change.

Les forêts tropicales menacées par un climat plus chaud

L’étude, menée sur les forêts tropicales cherchait à mieux comprendre la sensibilité thermique des forêts, c’est-à-dire la façon dont une forêt change en fonction des évolutions de la température.

Les scientifiques ont observé près de 600 espaces de forêts tropicales et ont étudié leurs évolutions en fonction des températures. Résultat ? Ils ont constaté que lorsque les températures moyennes augmentent sur le long terme sur un espace forestier, la croissance des arbres y est ralentie.

Chaque degré de température supplémentaire réduit la biomasse végétale à l’hectare, et l’effet est plus prononcé au fur et à mesure que la température augmente. De plus, les fortes températures tendent à tuer plus d’arbres et de végétaux, ce qui pourrait accélérer les fuites de carbone de l’écosystème vers l’atmosphère.

En résumé : face à un climat plus chaud, les forêts tropicales stockent moins bien le carbone.

Protéger les forêts pour protéger le climat… et inversement

Cette étude vient renforcer les craintes affirmées depuis de nombreuses années maintenant par les spécialistes des forêts. Cela montre que le changement climatique est une menace sérieuse pour les forêts : il y a quelques mois, un autre étude publiée dans la revue Nature estimait également que la capacité de stockage du carbone des forêts tropicales était menacée par les changements climatiques.

Ces conclusions incitent à renforcer encore l’urgence de la protection des forêts et de la lutte contre le réchauffement climatique. Ces deux phénomènes ont en effet la particularité de s’auto-entretenir l’un l’autre : la dégradation des écosystèmes forestiers renforce le réchauffement climatique, qui à son tour contribue à dégrader les forêts. Chacune de ces luttes ne pourra se faire sans l’autre.

Photo par Vladimir Soares on Unsplash

Dans ces temps de désinformation et fakenews où les sujets qui comptent vraiment sont trop souvent oubliés ou torturés dans la sphère médiatique…

 

…nous sommes plus que jamais déterminés à décrypter et analyser tous les grands phénomènes qui agitent nos sociétés. A mettre sur le devant de la scène de l’information fact-checkée, basée sur la science, sans a priori et sans concession. A fournir aux citoyens de meilleures clefs de compréhension et d’action dans un monde en transition.
Pour fournir une information indépendante, de qualité, disponible au plus grand nombre et sans publicité pour le nouveau 4×4, nous pensons que l’information doit être libre.
Mais cela ne peut se faire sans vous.

 

Chaque soutien compte. Un message nous fera toujours plaisir, vous savoir sur nos réseaux sociaux FacebookLinkedin, et Twitter est un honneur ainsi que si vous êtes pro, vous savoir abonné à notre newsletter ! Mais soyons clairs, nous avons aussi besoin de votre soutien financier pour mettre l’information de qualité sur le devant de la scène.

 

Réaliser un don déductible de votre impôt sur OKpal

 

Une question ? Un doute ? Découvrez qui nous sommes ou contactez-nous

À votre tour d'agir !
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
S'abonner Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Commentaires

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour être le premier à partager votre expérience ou poser votre question à l'auteur.