Social-développement-réchauffement climatique

Pourquoi le Changement Climatique est aussi un Problème Social ?

Clément Fournier

Clément Fournier

Rédacteur en chef - Youmatter

Voir tout

On pourrait croire qu’une augmentation de 2 degrés des températures moyennes affecte peu les sociétés humaines. Et pourtant, le changement climatique pourrait se révéler être un vrai problème pour le développement économique et social.

Comme vous le savez déjà si vous avez lu les articles précédents de notre Dossier Spécial COP21, le changement climatique a des conséquences importantes sur les éco-systèmes. Mais ce n’est pas seulement un problème d’écologie, de protection de la biodiversité ou d’environnement. Le changement climatique affecte également la société humaine.

En quoi le changement climatique est-il un vrai problème vis-à-vis du développement économique et social ? Tour d’horizon en 5 points.

1- Le changement climatique affecte d’abord les pays les moins développés

Changement climatique pays du Sud

Comme nous vous le disions il y a quelques semaines, les pays les plus affectés par le changement  climatique sont souvent les pays du Sud. Dans ces zones où les conditions climatiques sont déjà difficiles, un changement climatique de 2 degrés pourrait avoir des conséquences difficiles. Les zones arides et semi-arides pourraient recevoir encore moins de pluie, ce qui rendrait l’agriculture quasi impossible. Les pays d’Asie et d’Asie du Sud-Est pourraient faire face à des évènements météorologiques dangereux plus forts et plus fréquents, ce qui fragiliserait encore davantage leurs infrastructures. De plus, le changement climatique affectera forcément le tourisme, qui est souvent une ressource essentielle des pays du Sud. Dans ces conditions, difficile pour les populations les plus pauvres de s’en sortir, d’autant plus qu’il s’agit souvent de pays qui manquent de ressources pour protéger leurs populations ou pour s’adapter aux catastrophes climatiques.

Pendant ce temps, en Europe, le changement climatique aura aussi un impact (plus d’inondations, plus d’incendies, des saisons perturbées). Mais cela devrait moins affecter les économies. De ce fait, il est fort probable que la pression migratoire augmente (les populations fragilisées dans les pays du Sud cherchant à venir vers des régions plus propices). On sait que le changement climatique créé déjà des flux migratoires, et plus le changement climatique va s’intensifier, plus ces flux vont se renforcer. Quand on sait les questions que l’immigration soulèvent en Europe ou dans les autres pays économiquement avantagés, on ne peut qu’imaginer les difficultés que cela posera dans l’avenir.

2- Le réchauffement climatique a un impact sur les plus vulnérables

On se souvient de la canicule de 2003 qui avait surtout affecté les personnes âgées. Les plus vulnérables sont souvent les premières victimes du changement climatique. Les personnes âgées et les enfants en bas âges sont plus sensibles aux fortes chaleurs ou aux météos difficiles.

De la même façon, les sans-abris sont souvent victimes des canicules et il sera de plus en plus difficile, pour les organismes publics de santé, de gérer ce problème. Dans les hôpitaux, des conditions extrêmes peuvent également poser problème pour les malades ou les femmes enceintes par exemple.

Et la situation est encore pire dans les pays les plus chauds ou dans ceux qui ne disposent pas d’infrastructures sanitaires adaptées. Toutes les populations vivant dans les bidonvilles ou dans les zones rurales éloignées auront probablement plus de mal à survivre dans des conditions climatiques transformées.

De ce fait, le changement climatique a des effets sociaux importants : elle fragilise les populations déjà vulnérables.

[chimpy_form forms= »6″]

3- Le changement climatique pourrait poser des problèmes d’approvisionnement en nourriture

Réchauffement climatique faim dans le monde

Les effets se font déjà sentir dans certains pays où les modifications des conditions climatiques affectent l’agriculture. En France, les viticulteurs voient déjà leurs conditions de production changer, mais c’est aussi le cas pour les petits paysans de nombreux pays en développement. Les dates de récoltes sont erratiques, les quantités sont souvent réduites lorsque la chaleur prive les plantes d’eau, ou quand les précipitations intenses les noient… En résumé, les productions agricoles deviennent moins prévisibles, moins stables dans le temps, et il est plus difficile de gérer les stocks.

Aujourd’hui, le réchauffement climatique contribue déjà à la faim dans le monde, mais il pourrait contribuer dans l’avenir à des problèmes plus profonds d’approvisionnements en nourriture. On pourrait aussi constater une augmentation du prix des matières premières, lié à la raréfaction des ressources et aux conditions de production plus difficiles et plus aléatoires. Et encore une fois, ce sont les plus pauvres et les plus vulnérables qui seront les premiers touchés par ces problèmes.

4- Le réchauffement climatique accroît les inégalités

Le réchauffement climatique pourrait aussi accroître les inégalités dans le monde. D’abord entre les pays : puisque les pays du Sud sont plus durement affectés, leur croissance l’est aussi. Une croissance faible veut aussi dire des revenus plus faibles, particulièrement pour les premiers maillons des chaînes de production (les petits paysans et les ouvriers).

Cela peut aussi avoir un effet en termes de capacité d’adaptation. Les riches ont ainsi une capacité plus importante à se prémunir contre les effets pervers du changement climatique (comme les inondations dans le Sud de la France par exemple) alors qu’il est plus difficile pour une personne pauvre de s’assurer correctement contre ces risques. De ce fait, le changement climatique pourrait contribuer à perpétuer des inégalités, y compris dans les pays développés.

De plus, la croissance des inégalités pourrait mener à des conflits sociaux dans certaines régions. Pression sur les ressources en eau ou en nourriture, conflits territoriaux… la liste des problèmes que pourrait engendrer le réchauffement climatique est longue.

Inégalités changement climatique

5- La lutte contre le réchauffement climatique coûte de l’argent

Enfin, l’un des problèmes fondamentaux du réchauffement climatique est qu’il coûte cher. La lutte contre le réchauffement climatique a un coût important : construction d’infrastructures adaptées, adaptation des infrastructures urbaines et des bâtiments, mais aussi des systèmes de santé ou d’énergie. C’est potentiellement un montant de plusieurs milliards, qui auraient pu être alloué à des programmes d’éducation ou des programmes sociaux, voire à des programmes de création d’emplois. En gros, si l’Etat doit dépenser plus d’argent dans la lutte contre le changement climatique, dans la réparation des infrastructures suite aux catastrophes naturelles, c’est autant d’argent qu’il ne dépensera pas pour améliorer les conditions sociales. Il se pourrait même que le changement climatique fasse monter vos impôts !

 

Et non, le réchauffement climatique ne menace pas que les ours polaires.

 

[chimpy_form forms= »6″]

Crédits image : Développement sur Shutterstock, Pays en Développement et climat sur Shutterstock, Prix nourriture sur Shutterstock, Inégalités ville sur Shutterstock

À votre tour d'agir !
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Commentaires

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour être le premier à partager votre expérience ou poser votre question à l'auteur.