rse-regulation-esg

Clément Fournier - Rédacteur en chef

Youmatter

Formé à Sciences Po Bordeaux et à l'École des Mines de Paris aux enjeux sociaux, environnementaux et économiques, Clément est depuis 2015 rédacteur en chef de Youmatter.

Voir tout

Peu d’actifs, même les dirigeants d’entreprise, ont réellement conscience de ce qu’est la RSE. Un problème saisissant quand on sait que la RSE est un concept est au coeur de la nécessaire transition vers l’entreprise durable, notamment réaffirmé dans la loi PACTE.
À l’occasion du Forum de Giverny le 6 septembre 2019, l’IFOP a dévoilé une grande étude portant sur le regard des Français sur la RSE, la responsabilité sociale des entreprises. Depuis des années, les entreprises françaises et internationales ont élaboré des stratégies de responsabilité sociale : comment mieux gérer ses impacts environnementaux, comment mieux prendre en compte l’intérêt de ses salariés, de ses consommateurs, comment dialoguer avec ses parties prenantes.
Pourtant, malgré la diffusion de ces pratiques, l’étude IFOP montre que peu d’actifs savent réellement ce qu’est la RSE. Pire, les dirigeants d’entreprise, pourtant concernés au premier chef, n’ont qu’un regard partiel sur la réalité de la RSE. Décryptage.

Les Français ne savent pas vraiment ce qu’est la RSE

Sur un échantillon représentatif de plus de 1000 personnes interrogées, seuls 33% disent connaître la RSE. Plus précisément, 67% disent ne pas connaître du tout la RSE, tandis que 23% disent en avoir déjà entendu parler mais ne pas savoir précisément de quoi il s’agit. Seuls 10% estiment connaître la RSE et savoir précisément ce qu’elle recouvre.
La définition de la RSE semble donc floue pour l’écrasante majorité des Français. Et du côté des dirigeants d’entreprise, ce n’est pas beaucoup mieux. Moins d’un dirigeant sur deux déclare connaître, au moins de nom la RSE. Cela montre qu’en dépit de la professionnalisation et de l’approfondissement progressif de la RSE, cette dernière peine encore à s’imposer auprès de ceux qu’elle concerne au premier chef : les dirigeants d’entreprise et les salariés des entreprises.
Plus significatif encore : parmi la minorité à connaître la RSE, ils sont très peu nombreux à s’y intéresser vraiment. Parmi les 33% des sondés connaissant la RSE, seuls 8% déclarent s’y intéresser “beaucoup” quand 47% disent s’y intéresser un peu. Près de la moitié (45%) déclarent ne pas s’y intéresser.

Une pratique encore mal connue et mal perçue en entreprise

Lorsqu’on demande aux Français ce qu’ils pensent de la RSE, des termes négatifs (compliquée, anecdotique, contraignante, inutile) apparaissent dans des proportions similaires aux termes positifs (utile, morale, accessible, efficace). Ainsi, 18% des sondés citent en premier le terme “compliquée” pour qualifier la RSE alors qu’à peine un quart estiment avant tout qu’elle est “utile”. Seuls 10% des interrogés estiment que la RSE est réellement efficace.
La vision globale de la RSE est donc relativement négative, et c’est particulièrement le cas chez les dirigeants. Ainsi, les dirigeants d’entreprise citent plus volontiers en premier des termes négatifs (compliquée – 17%, anecdotique – 17%) que des termes positifs.

Les consommateurs attirés par la RSE malgré tout

Malgré cette vision ambigüe de la RSE, les consommateurs semblent attirés par les entreprises qui pratiquent la RSE. 74% des consommateurs indiquent aussi qu’ils seraient davantage disposés à acheter un produit proposé par une entreprise engagée. 70% disent même qu’ils seraient plus fidèles à une entreprise engagée dans une démarche RSE. 60% des actifs se disent aussi prêts à s’engager dans la démarche RSE de leur entreprise, et 58% considère que c’est un critère important dans le choix de leur emploi.
Mais là encore, ces chiffres sont moins importants pour les dirigeants d’entreprise : seuls 66% d’entre eux se disent davantage disposés consommer auprès d’une entreprise engagée, ils ne sont que  63% à se dire d’accord pour s’engager dans une démarche RSE d’entreprise. 52% seulement estiment que la RSE est un critère important au moment de choisir de travailler dans une entreprise.

Dans ces temps de désinformation et fakenews où les sujets qui comptent vraiment sont trop souvent oubliés ou torturés dans la sphère médiatique…

 

…nous sommes plus que jamais déterminés à décrypter et analyser tous les grands phénomènes qui agitent nos sociétés. A mettre sur le devant de la scène de l’information fact-checkée, basée sur la science, sans a priori et sans concession. A fournir aux citoyens de meilleures clefs de compréhension et d’action dans un monde en transition.
Pour fournir une information indépendante, de qualité, disponible au plus grand nombre et sans publicité pour le nouveau 4×4, nous pensons que l’information doit être libre.
Mais cela ne peut se faire sans vous.

 

Chaque soutien compte. Un message nous fera toujours plaisir, vous savoir sur nos réseaux sociaux FacebookLinkedin, et Twitter est un honneur ainsi que si vous êtes pro, vous savoir abonné à notre newsletter ! Mais soyons clairs, nous avons aussi besoin de votre soutien financier pour mettre l’information de qualité sur le devant de la scène.

 

Réaliser un don déductible de votre impôt sur OKpal

 

Une question ? Un doute ? Découvrez qui nous sommes ou contactez-nous

À votre tour d'agir !
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
S'abonner Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Commentaires

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour être le premier à partager votre expérience ou poser votre question à l'auteur.