HSE (Hygiène Sécurité Environnement) : définition, normes référentes et mise en œuvre

19 2018

HSE, qu’est-ce c’est ? Quelles sont les normes qui en fixent le cadre ? Quelles étapes pour le management hygiène-sécurité-environnement dans l’entreprise ?

Définition HSE (Hygiène Sécurité Environnement)

HSE est un sigle qui désigne une méthodologie de maîtrise des risques et de management des entreprises dans les domaines de l’hygiène, de la santé/sécurité et de l’environnement. Cette méthodologie fait appel aux référentiels de normes spécifiques, dont l’application peut faire l’objet, sur la base du volontariat, d’une démarche de certification auprès de divers organismes compétents (AFNOR et autres).
Selon l’organisation et la taille des entreprises, les protocoles HSE peuvent être menés en interne ou en externe (cabinet conseil) par un chargé hygiène-sécurité-environnement (technicien supérieur ou même ingénieur) qui en établit les objectifs et les modalités, et qui veille à leur application, en particulier quant au respect des réglementations en vigueur et leur évolution.
En tant que stratégie visant à anticiper et réduire les risques (notamment en matière d’accidents professionnels et de nuisances environnementales) mais aussi à favoriser la responsabilisation et le bien-être au travail, le processus HSE trouve de fait toute sa place au sein d’une démarche plus globale de type RSE (responsabilité sociale/sociétale des entreprises).
Voir aussi : QSE (Qualité, sécurité, environnement) : définition

Les normes qui régissent la méthodologie HSE

Hygiène et sécurité

Le texte de référence en matière d’hygiène et de santé/sécurité est celui de la norme BS OHSAS 18001. À noter que cette norme britannique est désormais concurrencée, et sera remplacée à terme, par la norme internationale ISO 45001 basée sur un référentiel équivalent.

Environnement

Pour les critères environnementaux, c’est la norme ISO 14001 qui fournit son référentiel aux mesures managériales de l’entreprise concernée.

Déroulement du protocole HSE

Le management HSE d’une entreprise repose en premier lieu sur un audit exhaustif de la situation et des pratiques en cours, de manière à en évaluer les éventuelles lacunes et à définir et programmer un ensemble d’actions sur le court, le moyen et le long terme. Comme pour beaucoup de protocoles liés aux problématiques RSE au sens large, la méthode privilégiée est celle de la roue de Deming en quatre phases, chaque cycle venant enrichir le précédent :

  • 1. Planifier : à partir de la situation de l’entreprise au regard des problématiques concernées, identifier les objectifs à atteindre et programmer un calendrier de réalisation.
  • 2. Réaliser : mettre en œuvre le processus de management HSE conformément au plan établi.
  • 3. Évaluer : analyser les résultats obtenus ou non grâce à un tableau d’indicateurs pertinents.
  • 4. Ancrer/améliorer : valider et consolider les acquis, ajuster et corriger les stratégies pour l’obtention complète des résultats en cours d’acquisition, établir des objectifs supplémentaires en fonction de la nouvelle situation.
À votre tour d'agir !
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour être le premier à partager votre expérience ou poser votre question à l'auteur.