A la une dans notre dossier spécial sobriété : Mobilité durable : la sobriété doit définir nos déplacements

L’État des lieux des partenariats associations et entreprises [Etude]

Clément Fournier - Rédacteur en chef

Youmatter

Formé à Sciences Po Bordeaux et à l'École des Mines de Paris aux enjeux sociaux, environnementaux et économiques, Clément est depuis 2015 rédacteur en chef de Youmatter.

Voir tout

Les associations et les entreprises se sont longtemps perçues avec méfiance, mais aujourd’hui la donne est en train de changer. Pour répondre aux problèmes de nos sociétés, ces entités ont pris conscience qu’elles pouvaient et qu’elles devaient tisser des liens. Près de 46% des associations sont déjà engagées dans un partenariat avec une entreprise. Le Rameau vient de publier une étude sur ces liens et leurs effets : état des lieux des partenariats associations-entreprises

Selon une étude d’ARPEA Citoyens, 86% des français estiment qu’il est important que les entreprises et les associations tissent des partenariats afin de répondre aux enjeux de société. Améliorer le dialogue social, permettre aux entreprises d’avoir un impact positif sur leur territoire, rendre plus efficiente l’action des associations… les raisons en faveur de partenariats entre entreprises et associations sont nombreuses.

Par exemple, en pratiquant le mécénat de compétence, les entreprises permettent à leurs salariés de mieux s’épanouir en faisant profiter une association de leur compétence. Une vraie stratégie gagnant-gagnant qui tend à se développer en France. Le RAMEAU (Rayonnement des Associations par le Mécénat d’Entreprises, d’Administration et d’Université), qui se définit comme un « laboratoire de recherche appliquée sur la coconstruction du bien commun au travers de partenariats novateurs entre les associations et les entreprises », a mené l’enquête sur ces partenariats.

Qui pratique les partenariats associations-entreprises et comment ?

Dans cette étude, on en apprend un peu plus sur les organisations qui pratiquent les partenariats. Si toutes sortes d’associations se lancent dans la démarche partenariale, on constate qu’elles visent surtout à s’associer à de grandes entreprises. Une association engagée sur deux seulement déclare avoir établi un lien avec une PME, alors que neuf associations en partenariat sur dix l’ont fait avec une grande entreprise.

Ces partenariats sont de toute nature : ils existent à tous les niveaux (local, régional, national et même international), et les pratiques sont variées : mécénat, partenariat d’innovation sociétale, partenariat de coopération économique, partenariat de pratiques responsables…

Des pratiques partenariales diverses

On constate donc que les associations et les entreprises ont tendance à se rapprocher de plus en plus et à mettre en commun leurs moyens pour résoudre certaines problématiques sociales. Cela permet à ces organisations d’élargir leur perspective, et de co-construire des projets ayant un impact positif sur la société. Mais alors quel est l’effet concret de ces partenariats ?

L’évaluation de l’impact des partenariats associations-entreprises

Pour répondre à cette question, il faut que chaque acteur réalise l’évaluation de ses partenariats. La quasi-totalité des associations expriment la nécessité d’évaluer leurs partenariats, notamment pour capitaliser sur l’expérience acquise ou pour améliorer leurs résultats. Plus de 95% des entreprises jugent qu’il est important d’évaluer les partenariats pour améliorer leurs pratiques, et 88% estiment que c’est un moyen de valoriser son action auprès des parties-prenantes ou en interne. Résultat, une très large majorité d’acteurs intègrent la pratique de l’évaluation de façon réfléchie, même si les modalités d’évaluation sont variables (en interne ou par un tiers, avec un budget spécifique ou non…).

Infographie Le Rameau, évaluation des partenariats

Grâce à ces évaluations on peut mieux comprendre l’intérêt des partenariats pour les deux parties prenantes. Les partenariats permettent surtout aux associations de profiter des ressources financières, de la capacité d’innovation et du réseau d’entreprises. De leur côté, les entreprises qui s’investissent avec des associations y voient certains avantages : management plus efficace de leurs salariés, meilleure image de marque, mais aussi d’une meilleure connaissance des besoins sociaux…

La stratégie de partenariats associations – entreprises est donc gagnante des deux côtés, puisque cela profite à la fois à l’entreprise, à l’association, et au final à la société dans son ensemble.

L’avenir des partenariats associations-entreprises

L’étude du Rameau se conclue sur une note positive à ce sujet. 88 % des associations et 90% des entreprises pensent que les partenariats entre elles sont amenés à se développer.  Pour beaucoup de ces organisations, l’évaluation des partenariats est un bon moyen d’institutionnaliser ces relations, de les ancrer et de les intégrer véritablement à la vie de l’association et de l’entreprise concernée.

Dans une société ou secteur privé et associatif sont encore souvent perçus comme deux mondes isolés l’un de l’autre, les partenariats seraient donc une forme de gestion commune des problèmes sociaux, inédite et prometteuse.

Crédit photo : Partnership sur Shutterstock

Dans ce monde complexe qui se dessine devant nous...

…nous sommes plus que jamais déterminés à décrypter et analyser tous les grands phénomènes qui agitent nos sociétés. A mettre sur le devant de la scène de l’information fact-checkée, basée sur la science, sans a priori et sans concession. A fournir aux citoyens de meilleures clefs de compréhension et d’action dans un monde en transition. Pour fournir une information indépendante, de qualité, disponible au plus grand nombre et sans publicité pour le nouveau 4x4, nous pensons que l’information doit être libre. Mais cela ne peut se faire sans vous.   Nous avons besoin de vous pour construire avec nous une information de qualité et gratuite pour tous, pour la diffuser, pour la partager autour de vous, mais aussi pour nous aider à préserver notre indépendance financière. Chaque fois que vous contribuez par exemple à hauteur de 50 euros (17 euros après déduction fiscale), ce sont 2 000 citoyens qui sont mieux informés sur des sujets d’avenir.   Merci d’avance, en espérant continuer longtemps à construire avec vous une information digne de notre avenir, L'équipe éditoriale de Youmatter.
À votre tour d'agir !
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
Commentez
Partagez votre expérience avec la communauté
S'abonner Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Commentaires

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

  • Cyril HERGOTT
    En 2009, Riposte Verte participait au lancement des recherches-actions du RAMEAU et, depuis, fait partie des 46 % d'assos qui accompagnent le développement des pratiques responsables (au bureau pour nous) des entreprises. A lecture de cet article, je suis heureux de voir le développement des partenariats assos-entreprises et les travaux du RAMEAU se poursuivre. Lisez leurs enquêtes, elles sont toujours très complètes donc enrichissantes. Cyril
  • techer
    L'étude cité date de 2008?
    • Clément Fournier
      L'étude qui a donné lieu à cet article date du 22 mai 2015, vous pouvez la retrouver dans son intégralité sur le site du Rameau. > http://www.lerameau.fr/wp-content/uploads/2015/05/LR-R%C3%A9sultats-Etude-Evaluation-de-lutilit%C3%A9-soci%C3%A9tale-des-partenariats-associations-entreprises_22-mai-2015.pdf