Fischer® invite les alsaciens à (re)découvrir ses bières dans des bouteilles consignées et réemployables

Laetitia Pestourie - Responsabilité Sociétale des Marques RSM Manager

Après un parcours d’une douzaine d’années dans la distribution sur des postes d’achats, de développement produit et de Category management, dont 8 années chez France Boissons, l'envie de se consacrer au développement durable est devenue indispensable. C’est en 2020 que j’ai pris le poste de RSM Manager afin d’allier engagement personnel et professionnel

Tout afficher

Les consommateurs sont de plus en plus attachés à une production responsable et qualitative. Et se diriger vers une production et donc une consommation plus circulaire est un des nouveaux enjeux des entreprises.

HEINEKEN, concilie la prise en compte de ces nouvelles attentes avec un ancrage territorial renforcé et une mise en lumière du réemploi. Zoom sur l’intégration d’une démarche d’économie circulaire avec Laetitia Pestourie, en charge de la Responsabilité Sociétale des Marques (Brand Sustainability Manager) chez HEINEKEN.

Peut-on lier production de bière et économie circulaire ?

Depuis le printemps 2021, et afin de développer le réemploi en Alsace, berceau de la marque, Fischer® a déployé son format de bouteille consignée réemployable (différent de l’habituelle bouteille en verre à usage unique) pour deux de ses références. Cela s’inscrit plus globalement dans la démarche RSE d’HEINEKEN “brassons un monde meilleur ».  

C’est donc dans une démarche d’économie circulaire que nous invitons les Alsaciens à (re)découvrir nos produits dans des bouteilles consignées et réemployables, proposées à la vente dans 150 magasins de la région participant à l’opération.

Et pour cela, c’est très simple. Une fois la bière consommée, il faut rapporter la bouteille vide en magasin, en la déposant dans une machine de collecte de bouteilles consignées pour réemploi. La bouteille est ensuite récupérée par un prestataire, rapportée à la brasserie, elle est lavée, de nouveau remplie, puis remise en rayon en magasin. Ainsi, après seulement quatre utilisations d’une bouteille consignée et réemployable, on réduit de 60 % l’impact carbone à l’hectolitre par rapport à celui d’une bouteille en verre non consignée, à trier pour recyclage.

Ce projet pilote a récemment été récompensé par Citeo et l’ADEME faisant suite à un Appel à Manifestation d’Intérêt, visant à expérimenter et accompagner le développement de dispositifs locaux performants de réemploi d’emballages en verre.

Cela nous permet notamment : 

  • D’améliorer la traçabilité des bouteilles consignées et réemployables grâce au diagnostic d’un cabinet d’experts permettant de suivre la performance de ces formats,
  • De réaliser des études terrain sur la perception du réemploi par les consommateurs afin de mieux comprendre leurs attentes et leurs freins,
  • De sensibiliser les consommateurs alsaciens sur les bénéfices et le fonctionnement du réemploi via des outils de communication.

Face aux nouvelles attentes des consommateurs, dont la prise de conscience de l’urgence écologique s’est vue exacerbée avec la crise sanitaire, les entreprises doivent s’adapter et se réinventer. Le développement d’une démarche d’économie circulaire joue à ce titre un rôle indispensable dans la perception des marques par le consommateur. Le retour au terroir répond ainsi généralement à la recherche de qualité et à la volonté des consommateurs de réduire leur empreinte carbone. La bière d’Alsace Fischer® s’inscrit ainsi dans cette démarche par son initiative locale et la réduction de son impact environnemental.

À votre tour d'agir !
Ces informations vous sont utiles ? Montrez-le !
Partagez pour faire connaître ce sujet !
S'abonner Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé