Pourquoi et comment intégrer la RSE dans la transformation de son entreprise ? Le Président des Laboratoires Expanscience répond

Jean-Paul Berthomé

See all

Début juillet, Jean-Paul Berthomé, Président des Laboratoires Expanscience, était invité à témoigner aux côtés de Grégoire Gonnord, Président du Conseil d’administration de Fleury Michon, sur les motivations des dirigeants à intégrer la RSE au cœur de leurs activités, lors d’une Masterclass organisée par e-RSE.net. Retour sur le fruit de cette Masterclass avec Jean-Paul Berthomé.

Le déclic de la RSE chez Expanscience

Précurseur en termes d’engagement sociétal, mon père a créé la Fondation Mustela en 1982, inscrivant ainsi dans l’ADN d’Expanscience une dimension autre qu’économique. Lorsque j’ai repris les rênes de l’entreprise, j’ai très tôt été convaincu qu’Expanscience devait avoir une raison d’être et s’inscrire dans un système industriel plus vertueux, respectueux de l’homme et de l’environnement pour mieux accompagner les générations et apporter du soin aux autres à travers ses marques.

En 2004, j’ai été invité à l’Élysée par Jacques Chirac lors d’une rencontre organisée autour du Pacte Mondial des Nations Unies. Le discours de Kofi Annan, alors Secrétaire général de l’ONU, a été un véritable déclic pour moi. Le cadre d’engagement du Pacte Mondial qui s’articule autour de 10 principes relatifs au respect des Droits Humains, aux normes internationales du travail, à l’environnement et à la lutte contre la corruption m’ont évidemment parlé. Mais j’ai surtout perçu en tant que dirigeant d’entreprise, l’urgence sociétale et environnementale, et la nécessité d’agir. Mon engagement pour une responsabilité sociétale d’entreprise est alors devenu une évidence !

Au-delà de la simple volonté de s’engager, j’ai vite compris que la RSE demandait rigueur et réorganisation. Nous avons donc travaillé avec Elisabeth Laville, fondatrice du cabinet Utopies, pour structurer notre approche. En effet, pour qu’une politique de responsabilité sociétale et environnementale devienne un levier de performance et de compétitivité pour une entreprise, mais aussi pour qu’elle soit source de création de valeur pour son écosystème, elle doit être intrinsèquement liée à la stratégie, irriguer l’ensemble des activités et des métiers, de la R&D au marketing, en passant par l’industriel et la supply chain.

Aujourd’hui, la RSE est une dimension à part entière du modèle d’affaire d’Expanscience, elle guide nos orientations stratégiques et nous amène chaque jour à plus d’ouverture et de partage avec notre écosystème pour construire demain.

Transparence et pédagogie : les clés de la transformation

Alors comment avons-nous organisé cette transformation ? Elle ne s’est évidemment pas opérée en un jour ! Toute transformation génère des inquiétudes, voire des réticences, en externe, mais aussi en interne. Filières d’approvisionnement en matières premières végétales, ingrédients utilisés dans la formulation de nos produits, impact environnemental de notre site de production, dialogue social… sont autant de terrains que nous continuons à repenser depuis plus de quinze ans, en réponse aux attentes de notre écosystème et aux tendances sociétales.

Avoir une stratégie de RSE, c’est s’inscrire dans une démarche de progrès permanent au cœur de laquelle l’éthique et l’évaluation sont clés. En matière de RSE, comme pour tout finalement, il faut dire ce que l’on fait et faire ce que l’on dit ! Il faut accepter d’être challengé sur ses engagements, et surtout ses résultats, par des tiers. Pour Expanscience, cela passe par une politique d’évaluation et de certification (AFAQ 26 000, ECOVADIS, ISO 14001) mais aussi un dialogue permanent avec nos parties prenantes (associations de consommateurs, fournisseurs, collaborateurs, ONG…) depuis plus de 10 ans.

Le temps économique des entreprises ne permet malheureusement pas un changement immédiat. J’aimerais pouvoir affirmer le contraire, notamment aux jeunes signataires du « Manifeste pour un réveil écologique » qui, à raison, pressent les entreprises d’entrer en action. En tant que dirigeant d’entreprise, je souhaite faire ma part, prendre mes responsabilités et faire preuve de transparence et de pédagogie auprès de nos parties-prenantes. Expanscience avance petit à petit, pour renforcer sa contribution positive à la société. C’est tout l’enjeu de la certification B Corp que nous avons obtenue en 2018. Avec B Corp, j’ai pris l’engagement de poursuivre le développement de mon entreprise en conciliant le but lucratif « For profit » et notre mission au service de l’intérêt général « For purpose ». L’engagement de faire d’Expanscience, non pas la « meilleure entreprise du monde », mais « une entreprise meilleure pour le monde ».

Aux dirigeants qui seraient encore sceptiques, je dirais qu’une démarche de RSE permet d’anticiper davantage, de réduire ses impacts, et surtout de fédérer durablement ses collaborateurs et ses clients, en les rendant force de proposition et d’action. In fine, notre entreprise gagne en valeur auprès de l’ensemble de ses parties prenantes. Un pari gagnant donc !

Pour en savoir plus sur nos engagements partagés sur e-RSE, je vous invite à consulter nos précédentes publications.

Your turn to take action!
Show how much this topic matters to you
Share to raise awareness
Comment
Share your experience with the community
Subscribe to our newsletter to stay up-to-date

Comments

There are no comments yet. Signup and login to be the first to share your experience or ask more details to the author.